Screenshot 2021-07-05 at 19.27.26.png

Posologie

Screenshot 2021-07-05 at 19.53.12.png
Screenshot 2021-07-05 at 19.53.00.png
Screenshot 2021-07-05 at 19.27.01.png

Vous faites bien de vous 
intéresser aux probiotiques 

Nous hébergeons une réelle forêt, un écosystème de bactéries à l’intérieur de nous et en nous (qu’on appelle microbiome).

 

C’est essentiel pour notre santé de préserver cet écosystème, et d’en prendre soin. En effet, nos bactéries régulent des aspects de notre santé, comme la digestion, l’immunité ou encore notre humeur.

 

Au sein de cet écosystème divers et vivant, on distingue le probiotique. C’est comme cela que l’on nomme une bactérie bénéfique, un bon élément.

 
 

Comment agissent-ils
dans notre corps ?

Les probiotiques sont des éléments vivants, que l’on peut ingérer sous forme de gélule.

 

Ces gélules sont  "gastro-résistantes", c’est-à-dire qu’elles vont pouvoir préserver les organismes en vie, même face à l’acidité de l’estomac, afin que les microorganismes puissent être livrés en vie à l’endroit optimal pour faire leur travail : dans les intestins.

 

Les probiotiques agissent par plein de mécanismes différents : ils interagissent avec vos cellules immunitaires, vos cellules intestinales, les nutriments alimentaires et les bactéries existantes pour, directement et indirectement, vous apporter des bénéfices.

 
Screenshot 2021-07-06 at 11.18.00.png

Le calendrier
des ressentis

Cette semaine est généralement la plus difficile, selon l'état de votre digestion. Lorsque vous ajoutez des milliards de bactéries saines à votre flore intestinale existante, l'expérience peut être intense. En gros, c'est comme si votre microbiome était affamé et qu'il recevait enfin les nutriments dont il a besoin pour fonctionner correctement. Il organise donc une fête pour célébrer cela.

 

Cela peut se traduire par une augmentation des gaz, des ballonnements, des douleurs abdominales et même des selles molles. Il faut environ une semaine pour que ces symptômes se calment.

 

S'ils deviennent insupportables, vous pouvez les prendre tous les deux jours pendant une semaine, puis de passer à une prise quotidienne. 

 

C'est généralement au cours de cette période que les gens commencent à voir des bienfaits. Au cours du premier mois, la digestion devient plus douce avec des selles quotidiennes normales.

 

Vous recevrez un quiz à la fin du mois pour voir comment vos symptômes ont évolué.

 

Vous deviez voir les bienfaits long terme terme d'un microbiome sain. Cela peut se traduire par une peau claire, une meilleure énergie, la résolution de douleurs mineures et même une meilleure cognition. Ou, simplement par l'amélioration des symptômes visés par la cure.

 

À ce stade, vous pouvez essayer d'arrêter pendant une semaine et surveiller comment vous vous sentez. Si vous vous sentez moins bien, alors votre corps a besoin de continuer un peu plus longtemps. Dans la plupart des cas, les probiotiques ne colonisent pas notre microbiome, c'est-à-dire qu'ils ne s'y fixent pas, ils remplissent leur fonction et transitent au travers de votre organisme. Les modifications “structurelles” et de longue durée se font plutôt par le biais d'un régime à base de plantes et d'aliments complets.

 

Si vous vous sentez bien après avoir arrêté, je recommande généralement de reprendre quelques doses par semaine.